LA place pour le déjeuner dans le 450

On dit que le déjeuner est le repas le plus important de la journée…à mon avis, il se doit d’être également le plus gourmand! Et ça, le restaurant Péché matinal à Longueuil l’a bien compris…

Un déjeuner différent

J’ai découvert le restaurant tout à fait par hasard il y a quelques années en arpentant la rue st-Charles à Longueuil. L’enseigne rouge évocatrice avait attiré mon attention, bien que le restaurant se fait discret dans l’environnement achalandé de l’artère commerciale. Passé la façade de briques un peu banale, on entre dans un endroit chaleureux, bercé par le son des machines à expresso et du sympathique brouhaha d’un bistrot français. L’espace longiligne se découpe en deux sections, la première est occupée par un grand comptoir barista où s’activent les serveurs en plus de compter plusieurs places assises, la seconde débouche sur une agréable verrière baignée de lumière. L’ensemble est joli et convivial, on a le goût de s’y attarder.

Si les lieux ont tout du café de quartier classique, la carte en est tout autre. Amateurs de deux-œufs-tournés-bacon, attendez-vous à sortir de votre zone de confort, car ce n’est pas ce qu’on vous proposera au péché matinal !

La propriétaire Brigitte nous a raconté avoir ouvert le Péché matinal il y a 7 ans, faisant équipe avec son conjoint, après avoir fait carrière dans le monde des affaires, en ressources humaines. Au tout début, le menu était davantage sucré, puis les options salées sont apparues au fil du temps,  au grand bonheur de la clientèle grandissante. C’est un froid polaire qui a accompagné notre dernière visite, un matin de janvier.  À peine attablés, nous avons commandé un latte chaud, servi dans une tasse colorée, qui a tôt fait de nous réchauffer. Nous étions prêtes à attaquer la partie la plus difficile d’une visite au Péché matinal: faire un choix !

 

Le menu pour déjeuner est franchement créatif et appétissant, on sent le souci de la propriétaire de mettre de l’avant des ingrédients de qualité et des produits du terroir. Les choix populaires? Le velouté, qui est en fait un étagé de purée de courge, mascarpone et museli maison , surprenant et savoureux, le saumon gravlax servi avec un œuf poché, bien sûr les pains dorés, en versions sucrées et salées ou les deux. On me dit que les grilled-cheese soulèvent les passions, particulièrement celui aux poires caramélisées qui  avait disparu de la carte, mais qu’on a remis récemment suite à la déception palpable de plusieurs clients!

Pour ma part ce matin-là pour déjeuner, je voulais assurément retrouver le fameux jambon effiloché dans mon assiette. J’ai longuement hésité entre le bénédictine style péché (Pouding au pain au fromage cheddar. Jambon effiloché, sauce hollandaise), et le grilled cheese au jambon, mais j’ai finalement opté pour une version encore plus gourmande, le pain de campagne.

 

L’assiette est copieuse, deux morceaux de pain doré bien moelleux, gratinés au cheddar, entrelacé de jambon et coiffé d’un œuf poché. Le tout est surmonté d’une petite salade de roquette avec fines tranches de fenouil. On peut doser le sirop d’érable qui accompagne le plat selon notre envie, mais croyez-moi, le mélange est exquis!

Mon amie ce matin-là a opté pour le Pain brioché aux pommes, raisins et cannelle, gratiné de fromage cheddar, servi avec deux belles tranches de bacon. La petite compote de pommes qui accompagne le plat est au Jack Daniel’s et sirop d’érable, ce qui lui confère un petit je-ne-sais-quoi de différent, pas trop sucré, qui vient donner la touche finale au plat.

Bon à savoir, les proprios ont ouvert le café N Latte sur la même rue St-Charles, on s’y promet une visite sous peu, car si le café est aussi bon qu’au Péché matinal, ça vaut le détour !

Bon à savoir:

Fermeture de la cuisine à 14h du mardi au dimanche

Aucune réservation le samedi et dimanche et les jours fériés

Pour d’autres restaurants sur la Rive-Sud voici un article qui pourrait vous intéresser:

Bien manger sur la Rive-Sud à prix abordable, c’est possible !

2 Commentaires

  1. Dominique Lord
    3 février 2018 / 8:33

    Wow! En ce matin de grands froids, tu me donnes le goût d’aller déjeuner sur la Rive-Sud. Félicitations mon amie, tu as une belle plume évocatrice! Bravo les filles de Triptesté.

    • Nathalie Gemme
      6 février 2018 / 9:05

      Merci Dominique pour ton message, ça donne le goût de continuer ! Eh je suis partante pour un repas Rive-Sud 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *