Marketing ou propagande à Cuba ?

On le sait, Cuba est un pays communiste et a une économie à 2 vitesses; une part de la population en contact avec les devises étrangères et qui vit très correctement et l’autre partie de la population qui doit se contenter d’un salaire mensuel de 20 CUC /mois (soit environ 20$ US par mois).

Et le marketing (mon métier dans la vraie vie) dans tout ça ? Au dire de plusieurs Cubains à qui j’ai posé la question, du marketing c’est de la propagande…. mmm perception intéressante…

Je me suis mis donc mis en tête d’expliquer au gérant de mon école de danse que s’il y avait une annonce devant la porte de son école, bien plus de gens seraient au courant de son offre de service. Pour identifier l’école?  J’ai dû demander à une amie de photographier le devant de l’école afin que je puisse savoir où se donne ces fameux cours de salsa (besoin de facilité l’accès pour le consommateur).

La devanture de mon école

Les escaliers qui mènent à la classe de salsa

Et mon argument qui tue ? Il fera beaucoup plus $$$. Résultat du gérant ? Pas de réaction, nada, niet ! J’y comprends rien… mais dans ma grande naïveté je n’ai jamais compris que cette école était illégale et ainsi ne paie pas d’impôts au gouvernement, bien oui j’aurai dû y penser nous aussi au Québec on connaît ça le marché noir !

Ma porte de sortie…le journal lui, il y a aucune pub, c’est donc une opportunité! Mon prof d’espagnol m’explique que la pub dans les journaux est inexistante et qu’un journal, ce n’est pas fait pour ça… c’est de la propagande me dit-elle.  V’lan encore une fois je me fais dire que je fais de la propagande!

Mon prof d’espagnol, avec qui j’ai de bons échanges

Aucune trace de publicité!

J’aime mieux donc la conversation avec une amie cubaine qui me demande de régler son problème d’ordinateur, car elle sait que je travaille en marketing … je lui demande pourquoi ? Elle me dit c’est ça le marketing, de la pub sur les cellulaires et les ordinateurs, donc : tu es une experte en informatique… mmm pas certaine mais j’aime mieux cette perception de mon travail… experte en informatique.

Ma famille d’adoption cubaine. Des gens formidables qui me considèrent comme une experte… en informatique!


Nathalie Gemme

Nathalie Gemme

Nathalie est co-fondatrice du blogue. Sac au dos, notre aventurière (et maman de 2 ados) a déjà parcouru pas moins de 30 pays, dont l’Italie, l’Espagne, le Mexique, la Grèce et L’Indonésie. Elle préfère de loin de sortir des sentiers battus pour vivre des expériences authentiques et découvrir des paysages, des habitudes de vie différentes, de nouvelles langues, faire de fabuleuses rencontres et surtout… APPRENDRE. Elle nous entraîne hors des circuits touristiques pour nous partager ses coups de cœurs, ses bons plans et ses trucs pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *