Trinidad: la plus belle ville de Cuba

On dit que Trinidad est la plus belle ville de Cuba car l’on se retrouve ici comme en 1750 où les rues sont en pierres, avec des maisons de style colonial et où l’on se promène encore à cheval… À 4h30 de route de La Havane, elle vaut définitivement le détour!

Voici mes tops 3 activités à Trinidad

Habiter ou manger dans une casa coloniale

On trouve ici des centaines de casa particulares et des dizaines de restos.  Partout vous verrez ces maisons coloniales, hautes de plafond, avec des fenêtres sans vitres, ornées de fer forgé.   J’ai aimé marcher dans les rues du centre historique.  Allez aussi vous perdre au hasard de vos découvertes dans le quartier populaire au nord de la plaza Mayor.

Aller voir les anciennes plantations de canes à sucre

C’est à Valle de los Ingenios qu’on retrouve les anciennes haciendas espagnoles où l’on cultivait la canne à sucre avec les esclaves en 1850. J’ai apprécié l’hacienda Torre Iznaga dans le village de Manacas Iznaga qui permet de s’imprégner d’une atmosphère unique. On peut monter au sommet de la tour qui s’y retrouve et ensuite, visiter l’hacienda, son restaurant et sa boutique souvenir.

Aller danser dans une grotte

Vraiment underground dans tous les sens du terme… on y accède  derrière la Plaza Mayor par le quartier populaire.  En chemin, on a des bars de fortune, improvisés comme ça, chez l’habitant! Donc, on peut se faire faire un mojito pour 1CUC (attention aux glaçons) tout en allant à la discothèque (env.10 min à pied). On paye 5 CUC pour l’entrée et c’est ouvert 7 jours sur 7 ! Le système de son pas très bon mais l’ambiance est vraiment vraiment différente.  Imaginez…danser en voyant le DJ entre 2 stalagmites! Musique cubaine et internationale.

Discothèque Las Cuevas, Ayala à la finca Santa Ana

Source photo: tripadvisor

Je vous conseille de rester un minimum de 3 nuits afin de vous imprégner de la vibe de la ville.

En terminant, petit avertissement.  C’est vrai qu’ici on retrouve une atmosphère unique, mais tout ça à un prix car ici on a compris qu’il y avait BEAUCOUP d’argent à faire avec les touristes.

Contrairement à beaucoup d’autres villes de Cuba, on sent les petites tentatives d’arnaques…rien de bien grave mais ça m’a agacé ! Quelques exemples : on paye 10 CUC pour aller voir la cascade Caburni que l’on décrit comme n’étant pas si spectaculaire que ça, c’est la première fois depuis 1 mois à Cuba que j’ai dû dealer avec madame pipi pour entrer aux toilettes, les frais d’entrée sont de 1 CUC dans les musées mais si on prend des photos alors on te réclame 5 CUC…tout ça n’est pas une question d’argent mais de principe.


Nathalie Gemme

Nathalie Gemme

Nathalie est co-fondatrice du blogue. Sac au dos, notre aventurière (et maman de 2 ados) a déjà parcouru pas moins de 30 pays, dont l’Italie, l’Espagne, le Mexique, la Grèce et L’Indonésie. Elle préfère de loin de sortir des sentiers battus pour vivre des expériences authentiques et découvrir des paysages, des habitudes de vie différentes, de nouvelles langues, faire de fabuleuses rencontres et surtout… APPRENDRE. Elle nous entraîne hors des circuits touristiques pour nous partager ses coups de cœurs, ses bons plans et ses trucs pratiques.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *