Hébergement : 6 façons d’économiser

Suivi de la nourriture, le logement est la plus importante dépense à destination. Comment faire pour économiser? Voici 6 moyens de diminuer les coûts sans trop sacrifier sur le confort.

Les Airbnb

C’est sans contredit l’une des options les plus populaires. Toutefois, avant de la choisir, renseignez-vous sur le statut d’Airbnb dans le pays où vous souhaitez séjourner. Par exemple, en Croatie et en Bosnie, les hôtes sont tenus de déclarer leurs invités au gouvernement. Pour ce faire, on vous demandera les informations figurant sur votre passeport. Faute de respecter cette condition, vous et votre hôte risquez d’être mis à l’amende. Une recherche rapide sur Google vous évitera ainsi bien des désagréments.

Une fois les vérifications faites et selon vos besoins et votre budget, vous pouvez y louer des chambres ou des appartements complets. Ces derniers ont l’avantage de vous fournir un endroit où vous pourrez vous préparer à manger et donc aussi épargner sur la nourriture.

Le salon de notre magnifique appartement à Zagreb.
Source : https://www.airbnb.ca/rooms/12417755

Pour éviter les mauvaises surprises, prenez le temps de bien lire les commentaires laissés par ceux qui sont passés avant vous. Choisir le logement ou la chambre d’un superhost peut aussi être une garantie supplémentaire puisque ça signifie que l’endroit est souvent loué et que le pointage attribué par les voyageurs est très bon.

Les programmes de fidélisation des hôtels

Si vous avez l’habitude de séjourner dans la même chaîne d’hôtels, cette option va de soi. Vous pourrez ainsi accumuler des points vous donnant droits à des nuits sans frais. C’est encore plus facile lorsque plusieurs bannières font partie d’une chaîne. Par exemple, le groupe Hilton regroupe 13 enseignes dans plus de 100 pays. En plus des nuitées gratuites, le programme Hilton Honors offre d’autres avantages intéressants à ses membres, comme le départ tardif par exemple. Choice Hotels, dont font partie les hôtels Sleep Inn, Quality Inn et Comfort Inn, offre aussi un programme intéressant avec des points échangeables contre des nuits gratuites dans plus de 6 000 établissements participant au programme Choice Privileges partout dans le monde.

Les primes des cartes de crédits

Plusieurs compagnies de carte de crédit offrent des points échangeables contre des voyages. Saviez-vous que ça peut aussi s’appliquer à des nuitées d’hôtels?

Chez Visa, avec les cartes Élégance Or, Modulo et Odyssée Or, on offre des Bonidolllars avec chaque achat. Ceux-ci peuvent ensuite servir à payer des nuitées d’hôtel. En plus de ces avantages, les deux premières offrent une assurance voyage gratuite de 3 jours et la dernière offre 60 jours. Bien entendu, ces cartes exigent un certain revenu minimum du détenteur et sont assorties de frais annuels pouvant aller jusqu’à 110 $.

La carte World Élite de Mastercard offre aussi des points échangeables contre des nuitées d’hôtels et 60 jours d’assurance-voyage. Toutefois, elle donne aussi accès Salon Banque Nationale de l’aéroport Montréal-Trudeau en compagnie d’un invité. Tout comme Visa, un revenu minimum est exigé du détenteur. Les frais annuels sont de 115 $.

Les auberges de jeunesse

Que pour les jeunes? Détrompez-vous! Plusieurs auberges n’ont aucune limite d’âge. D’autres vous obligeront peut-être à prendre une chambre privée si vous avez plus de quarante ans. Ce sera quand même plus économique qu’un séjour en hôtel et en prime vous aurez accès à une cuisine pour vous faire à manger. Certains auberges offrent même le déjeuner à prix doux.

Le Czech Inn Hostel dans Prague 2. Les locataires des chambres partagées de cet étage ont accès à une cuisine et une salle de bain communes, un puits de soleil et même un hamac!

Si vous choissez de séjourner en dortoir, soyez conscients que des gens peuvent arriver à toute heure du jour et sourtout de la nuit! Il ne faut donc pas avoir le sommeil léger. Pour vous assurer une certaine quiétude, tenez-vous loin des « party hostels », facilement identifiables à leur bar sur place et leurs tournois de beer pong. Pour trouver la perle rare, consultez le site Hostel World, où les auberges sont répertoriées et notées. Comme pour Airbnb, prenez le temps de bien lire les commentaires avant d’arrêter votre choix.

Le couchsurfing

Le couchsurfing, c’est un peu l’ancêtre gratuit dAirbnb. La plateforme permet de mettre les voyageurs en contact avec des hôtes qui ont un espace (un divan ou une chambre) à offrir. Bien qu’on n’ait rien déboursé pour rester à l’endroit choisi, plusieurs voyageurs conseillent toutefois d’apporter un petit cadeau de la maison pour remercier ceux qui nous hébergent. Pour un séjour en toute sécurité, lisez bien les commentaires des gens qui sont passés avant vous, écoutez votre petite voix et ayez un plan B au cas où vous ne vous sentiriez vraiment pas confortables.

Évidemment, c’est une blague! N’empêche qu’on n’insistera jamais trop sur le fait de bien se documenter sur l’endroit avant de partir.

L’échange de maison

Qui n’a pas rêvé en regardant le film The Holiday, le film où Cameron Diaz et Kate Winslet s’échangent leur maisons pendant le congé des fêtes. Cette option existe pour vrai. Alors, que vous rêviez d’un petit cottage dans la campagne anglaise ou d’un magnifique appartement à Hollywood, c’est possible à condition de prêter votre maison ou votre condo en échange. Pour être certain d’avoir le match parfait, il est suggéré d’être membre de plusieurs sites à la fois. Les plus populaires sont  homelink.calovehomeswap.com et homeexchange.com.

Une fois que vous avez trouvé l’endroit idéal, préparez votre maison pour l’arrivée de vos invités :

  • gardez papiers importants et objets de valeur sous clé
  • libérez de l’espace pour vos invités
  • préparez une liste de contacts en cas d’urgence
  • prévoyez où endroit où il sera facile pour vos invités de récupérer et de remettre les clés.

Puis, assurez-vous que vos hôtes feront aussi de même pour vous et votre séjour devrait être agréable.

Enfin, si vous avez l’esprit d’aventure et que le confort n’est pas un critère si important pour vous, il vous reste toujours le camping!

Tu aimerais aussi: 5 trucs pour trouver des vols pas chers


Nancie Boulay

Nancie Boulay

Grande amoureuse de sa ville, Nancie habite Montréal depuis une dizaine d’années. Elle a la piqûre du voyage depuis un échange étudiant en Allemagne alors qu’elle était âgée de 16 ans. Que ce soit pour un séjour dans les auberges de jeunesse de Pologne, un road-trip à Nashville ou encore la farniente dans une villa en Grèce, Nancie est toujours partante. Heureuse d’interagir avec les locaux, elle se presse d’apprendre des nouveaux mots de la langue de chacun des pays qu’elle visite.

1 Commentaire

  1. Avatar 27 février 2019 / 4:53

    Merci pour ce partage. Nous testons depuis peu la formule échange d’appart ou maison et ça reste, pour l’Europe, un super compromis pour voyager et ne plus payer des nuitées à des prix astonomiques. C’est très simple par le fait qu’il n’ y a pas d’échange d’argent. Tout est basé sur la confiance et pas de soucis jusqu’à présent. A conseiller. L’essayer c’est l’adopter.!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close