Mexico City: trop à faire (et c’est pas cher)

image_pdfimage_print

Mexico a vraiment été pour nous (ma mère et moi) une destination coup de cœur à petit prix!

On y va pour: Son centre historique, mieux connu sous le nom de Zocalo, a été déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO et constitue le cœur d’une culture vivante depuis la fondation de Tenochtitlan.

On adore les quartiers  inondés d’art nouveau et d’art déco, la savoureuse cuisine et ses innombrables musées.  Et oui, c’est sécuritaire.

Itinéraire et conseils – 4 jours

J1. Arrivée a Mexico

Départ de Montréal avec AéroMexico. Vol direct. Une belle (re)découverte cette cie aérienne. Écrans personnels avec films gratuits, doudous, repas et boissons alcoolisées inclus. Combien pour 1 billet aller retour? 336$. Oui, vous avez bien lu!

Arrivés à Mexico en début pm nous prenons une navette qui nous mènera au métro. Notre première expérience témoignera de la facilité et du sentiment de sécurité de se déplacer ainsi à Mexico! En plus, il en coûte 10 pesos (env. 0,25$) par passage pour vous amener aux 4 coins de la mégalopole.

Nous débarquons à la station Sevilla dans le quartier Condesa pour retrouver notre chambre pour les 4 prochaines nuits Anys Hostal (description ICI).

On se déplace dans les rues avoisinantes pour se trouver un petit restau sympa et puis dodo!

Facile et très économique de se déplacer en métro. Il y a même des wagons réservés aux femmes et enfants.
Réservé aux femmes. Remarquez la dame qui se maquille. Ici, vous verrez les femmes réaliser un maquillage complet en métro, incluant le recourbe cil et tout le tralala!
Dans Condesa, près de notre hébergement, une vie animée et tout plein de restaurants.

J2 – Centro Histórico

On part à la découverte du Centro historico. Le Zocalo (centre), est entouré de monuments historiques. Mais au delà des impressionnants édifices et de leur histoire, on a beaucoup plus de plaisir à ratisser les rues autour pour pénétrer dans les bâtiments coloniaux, églises, assister à la vie bouillonnante de ce quartier bien vivant!

Le Zocalo est rempli en tout temps de manifestants venus défendre leur cause. L’ambiance reste pacifique.
Nous entrons dans de nombreuses églises, dont celle ci qui est en rénovation.
Y’a du monde à messe….
On n’hésite pas à manger dans la rue.
Ou dans de petits restos locaux. Ici, on a mangé du cactus.

Au centre ville, un petit massage sur chaise, pourquoi pas?
Ici, la rue piétonnière avec tous plein de chaines mexicaines, américaines et européennes.

J3 – Les jardins flottants de Xochimilco

Très intriguées par les Jardins flottants, on décide de se rendre à Xochimilco. C’est à environ 1h30 de métro et de transport lingera, une ligne différente. Anecdote: les passes de métro sont en rupture de stock et on doit acheter aux autres voyageurs un passage à 3 pesos. On se sent un peu mendiant mais c’est pratique courante alors ils acceptent immédiatement.

On marche jusqu’aux berges, les gens de la place sont nombreux à nous indiquer où aller pour trouver les berges. Il y en a plusieurs! On a le choix entre les barques privées (500 pesos/35$) ou la barque collectivo à 30 pesos/ 2$). On trouve ça super de partager ces moments festifs avec les gens de la place, plutôt que d’être 2 toutes seules sur notre barque.

Comptez 1h30 de trajet aller, 1 heure sur place à explorer, et 1h30 pour le retour. On a trouvé que c’était vraiment une expérience hors de l’ordinaire!

Le stationnement des barques
Nous sommes dans le collectivo avec les gens de la place
Parfois, on arrête sur la berge chez des gens qui s’improvisent restaurateurs. On peut aussi faire une pause-pipi dans leur maison
Toute la famille participe. Ces galettes garnies sont délicieuses.
Au loin, des poupées pendues.
Pause d’une heure à l’arrivée. Il y a plein de kiosques de babioles, de breuvages et de fruits. Ici, pour à peine 2$ j’ai un bouquet de concombres, yuca et oranges, miam.

J4 – Visite de quartiers aux allures villageoises (Coyoacan et San Angel)

Direction Coyoacán, quartier aux allures villageoises, réputé pour être l’un des plus riches et aussi pour son musée Frida Kahlo. Nous avions l’intention de le visiter mais avec sa horde de touristes (nombreux bus touristiques) et la file interminable, on décide d’aller explorer les nombreux attraits de ce charmant secteur de la ville. On se rend même au quartier voisin: San Angel. On en a plein la vue!

Le parc de Coyocan transformé en galerie d’art
Au marché, notre sympathique vendeur nous fait goûter plein de fruits exotiques.
Les gens improvisent quelques pas de danse en ce bel après-midi.
Une belle découverte à San Angel, le couvent El Carmen
Ici, la mort (et les momies) ne sont pas tabous. Il y a plein de momies au couvent. C,est assez fascinant.
Je ne veux pas être morbide, mais ces momies (celle ci un bébé de 5 mois), m’ont fascinées.
On déguste des huitres et un pichet de Tinto de Verano sur une belle terrasse.
Partout, dans les espaces publiques, dans le métro, (ici à une lumière rouge), etc. vous verrez les couples manifester très ouvertement (lire avec la langue) leur passion pour leur douce moitié.

Où dormir à Mexico City? Natacha a testé


Natacha Charland

Natacha Charland

Natacha est la fondatrice du blogue. Elle a notamment vécu au Guatemala, en Équateur et au Bénin. Avoir des enfants ne l’a pas ralentie. Elle a récemment parcouru la Grèce et la Turquie avec sa meute pendant un congé sabbatique. Chose certaine, elle est toujours prête pour l’aventure et les découvertes, que ce soit à des milliers de kilomètres ou à quelques pas de la maison!

1 Commentaire

  1. Avatar
    Coco
    25 avril 2019 / 3:36

    Bonjour, auriez vous des conseils pour un voyage de 12 jours avec visite du yucatan et méprisant
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close