2 sentiers à faire absolument à Sutton : le Round top et le Dos d’orignal

image_pdfimage_print

Vous adorez la rando ? Un peu de cardio et un peu de technique ? Des points de vue magnifiques ? Alors, vous allez adorer ces 2 sentiers : le Round top et le Dos d’orignal à proximité de Sutton dans les Cantons de l’Est.
Ces sentiers sont dans le Parc d’environnement naturel de Sutton (PENS). Ils font partie de la Réserve naturelle des montagnes vertes.

Round top : l’incontournable

D’une longueur de 7,4 km, cette boucle d’environ 3h est la plus fréquentée du PENS. Elle mène au plus haut sommet du massif, le Round-Top, à 968 mètres, où elle offre des vues panoramiques sur la plaine du Saint-Laurent, les montagnes Montérégiennes et le lac Champlain. Son dénivelé est de 420 m et elle est considérée comme difficile.
Je l’ai testé début novembre. Il n’y avait plus de couleurs et il faisait étrangement chaud (une vingtaine de degrés!) et le sentier était boueux.
Ce sentier est superbe et varié :
• on longe le beau lac Spruce (endroit parfait pour une pause collation ou dîner),
• on croise des petites rivières,
• il y a de nombreux points de vue,
• il est parfois technique puisqu’il faut traverser des zones avec des rochers. Des cordes permettent de se hisser ou descendre plus facilement.

Lac Spruce

À noter que ce sentier :
• est à sens unique
• est réservé aux randonneurs équipés de crampons à partir du carrefour Alt. 775.

Dos d’orignal : le panoramique

D’une longueur de 7,3 km, cette boucle d’environ 3h est moins fréquentée que le Round top et tout aussi belle. Du sommet des Hollandais au belvédère naturel de l’Échine, la crête du Dos d’Orignal offre de magnifiques points de vue sur le massif. Son dénivelé est de 380 m et elle est considérée comme intermédiaire.
Je l’ai testé fin novembre donc il n’y avait plus de couleurs et le sentier était boueux. Il faisait frais, autour de 5 degrés donc j’ai utilisé la technique des multiples couches.

Là aussi, ce sentier est superbe et varié :
• on croise des petites rivières,
• il y a plusieurs beaux points de vue,
• il est parfois technique car la montée et la descente sont abruptes

À noter que ce sentier :
• est à sens unique
• est à éviter en période de crue (fonte des neiges ou très fortes pluies) car les passages à gué deviennent impraticables.

J’ai adoré faire ces deux sentiers. Mon prochain défi : les tester cet hiver avec mes crampons ! À suivre 🙂


Stéphanie Dorémus

Stéphanie Dorémus

Stéphanie est mère de 2 jeunes enfants. Originaire de France, elle vit au Québec depuis une dizaine d’années. Elle a la piqûre du voyage depuis qu’elle est enfant et aime partager ses découvertes. Que ce soit un trek au Maroc, un road-trip en Californie, un séjour en famille en Nouvelle-Écosse, quelques nuits chez l’habitant sur le lac Titicaca au Pérou ou encore un week-end en camping au Québec, Stéphanie est curieuse de découvrir de nouvelles expériences, de nouveaux pays, de nouvelles cultures ou encore des endroits méconnus.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close