Sentier Ruisseau des Chênes : une belle vue qui se mérite!

image_pdfimage_print

Vous aimez quand ça grimpe bien avec plusieurs beaux points de vue ? Vous allez être servi avec le sentier Ruisseau des Chênes, situé dans les Cantons de l’est, près d’Orford !

Comme son nom l’indique, il longe le ruisseau des Chênes. Sa forêt de chênes et de hêtres nous guide jusqu’au sommet du mont Orford.

Vue sur le Mont Orford

D’une longueur de 9,4 km, ce sentier linéaire se fait en 3 h à 4 h environ. Il a une altitude de 853 m et un dénivelé de 410 m. Il est classé comme difficile.

Cette randonnée est magnifique ! Il y a plusieurs superbes points de vue dont un où l’on voit le mont Orford. Au début du sentier, l’hiver, il y a très une jolie chute d’eau glacée. Ce sentier étant assez fréquenté, les crampons suffisent.

Chute glacée

Il faut savoir qu’en hiver avant 16h, il n’est pas possible d’aller au sommet du mont Orford. En effet, à un moment donné le sentier Ruisseau des Chênes croise le sentier « 4 km » et c’est ce sentier qui mène au sommet du Mont Orford pour les 4 derniers kilomètres. Ce sentier est une piste de ski en forêt, il est interdit de l’emprunter avant 16h. Il faut donc attendre la fermeture des pistes de skis pour l’emprunter ou bien s’y rendre avant l’ouverture des pistes ou encore y aller à une autre saison. Bref, il faut rebrousser chemin quand on croise le sentier 4 km.

Il faut se garer sur le stationnement municipal à côté de la Savonnerie des Diligences sur la route 112, à Austin. Le départ du sentier est quelques mètres plus loin le long de la route, il faut donc marcher quelques mètres sur la route. Attention, le stationnement est rapidement plein les fins de semaine.

J’ai adoré ce sentier et je compte bien y revenir cet été pour contempler à nouveau les superbes paysages ! À suivre 🙂

Informations pratiques :
• Les chiens en laisse sont admis
• Il faut payer les frais d’entrée de la SEPAQ (8,90 $) : auto-perception ou en ligne
• Sentier accessible toute l’année


Stéphanie Dorémus

Stéphanie Dorémus

Stéphanie est mère de 2 enfants. Originaire de France, elle vit au Québec depuis une dizaine d’années. Elle a la piqûre du voyage depuis qu’elle est enfant et aime partager ses découvertes. Que ce soit un trek au Maroc, un road-trip en Californie, un séjour en famille en Nouvelle-Écosse, quelques nuits chez l’habitant sur le lac Titicaca au Pérou ou encore un week-end en camping au Québec, Stéphanie est curieuse de découvrir de nouvelles expériences, de nouveaux pays, de nouvelles cultures ou encore des endroits méconnus.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close