Parc régional des Sept chutes : une dizaine de points de vue !

image_pdfimage_print

J’ai découvert ce parc en Lanaudière l’automne dernier où j’ai eu l’occasion de voir de magnifiques couleurs sur le sentier du Mont Brassard. Il est situé à environ 1h30 de Montréal. J’ai tellement aimé cet endroit que je m’étais promis d’y retourner cet hiver.  Ce que j’ai fait : en janvier pour le Mont Brassard et en mars pour le Mont Barrière.

Ces deux sentiers sont similaires en durée (environ 3h), en distance (près de 7 km) et en intensité (niveau intermédiaire) avec quelques zones cardios et techniques. Je les ai fait tous les 2 en crampons.

Mont Brassard :

Chute gelée du Voile de la Mariée

Mont Barrière :

Lac Guy
Lac Rémi
Falaise

Cet endroit est véritablement un coup de cœur : plusieurs magnifiques points de vue dont certains sur les Lacs Rémi et Guy. Le Mont Brassard réunit 7 points de vue ! Ce que j’aime aussi beaucoup dans ces 2 sentiers, c’est qu’ils sont étroits et il y a une diversité de paysages : forêt, lacs, falaise, chute, paysage nordique (sur une partie du Mont Brassard).

Pour le Mont Barrière, j’ai pris le sentier jaune (Michel Sokolyk), puis le orange (Mont Barrière) et enfin le bleu (Lac Rémi) qui nous fait longer le très beau Lac Rémi. On y voit l’impressionnante falaise haute de 150 m, j’étais fasciné devant tant de beautés !

Au retour du Mont Brassard, j’ai aussi pu admirer la chute gelée du voile de la Mariée.

À noter qu’il y a certains endroits bien gelés sur ces sentiers, les crampons sont indispensables !

Un autre sentier que je n’ai pas encore essayé et qui me tente bien dans ce parc : le Lac Jérôme qui fait environ 4 km.

Informations pratiques :

  • Parc accessible toute l’année
  • On s’enregistre à l’accueil où on paye les droits d’entrée de 7 $
  • On peut y acheter des crampons pour 40 $ et louer des raquettes
  • Il est possible de dormir dans 2 jolis refuges
  • Les chiens tenus en laisse sont acceptés

Stéphanie Dorémus

Stéphanie Dorémus

Stéphanie est mère de 2 enfants. Originaire de France, elle vit au Québec depuis une dizaine d’années. Elle a la piqûre du voyage depuis qu’elle est enfant et aime partager ses découvertes. Que ce soit un trek au Maroc, un road-trip en Californie, un séjour en famille en Nouvelle-Écosse, quelques nuits chez l’habitant sur le lac Titicaca au Pérou ou encore un week-end en camping au Québec, Stéphanie est curieuse de découvrir de nouvelles expériences, de nouveaux pays, de nouvelles cultures ou encore des endroits méconnus.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close