Endroits secrets pour les amants de la vraie nature

image_pdfimage_print

À 3h15 de Montréal, on a exploré une région pour les amateurs de plein air dans une nature vraiment sauvage et préservée. Cap sur la Vallée-De-La-Gatineau qui est situé au nord de la région de l’Outaouais. On y a découvert des spots cachés et des activités insolites, on vous partage ici nos coups de coeur !

3200 lacs, il y en a sûrement un qui porte votre nom (Vallée-de-la-Gatineau)

Avec ce nombre impressionnant de lacs, il y aura un pour vous plaire. La région représente un havre pour les amateurs de sports nautiques comme le kayak, la canot ou la planche à pagaie.

On a expérimenté la descente de la rivière Picanoc avec notre sympathique guide Vicky de la compagnie Carpe Diem. En plus, on était seul avec la nature sauvage qui nous entoure. On n’a aperçu personne (no body !) pendant nos deux heures d’expédition ! Endroit parfait pour une descente tranquille sur une rivière paisible avec de petites plages de sable sur notre parcours. On offre également la location d’équipements (avec service de navette). Au bistro Carpe Diem, vous pourrez aussi faire des revitaillements et vous faire préparer une succulente boîte à lunch pour votre expédition.

L’eau émeraude (Vallée-de-la-Gatineau)

Probablement l’un des plus beaux endroits où pagayer en Outaouais, le lac Edja. Vous remarquerez la couleur de l’eau bleu clair tirant sur le turquoise des lacs du coin. Ces lacs de sable étaient situés lors de la période post-glacière entre les eaux douces et salées. Le camping Carpe Diem est justement sur le bord de ce lac. Si vous êtes amateur de plage, vous devrez vous rendre au Baskatong (des Pins Gris) et au parc régional du lac 31 Milles pour admirer l’eau la plus claire de la région sans oublier les sports nautiques qui sont impressionnants. Vous pouvez même y louer votre île !

Une tour à feu, unique au Québec (Vallée-de-la-Gatineau)

Cette ancienne tour à feu, l’une des seules qui existe encore au Québec fait partie des grands moments de la lutte contre les feux de forêts des années 1930. Vous aurez le choix d’emprunter l’un des trois sentiers pédestres de niveaux intermédiaires et avancés (2 km, 5 km et 7 km) du Parc régional du Mont Morissette. Le sentier 1 est le plus direct et vous mènera en 30 minutes à la tour à feu et la tour d’observation. On peut aussi atteindre le sommet en voiture. Au sommet de la tour , on a pu admirer une vue sans pareil sur une douzaine de lacs dont le majestueux lac Blue Sea. Accès aussi possible en raquette l’hiver.

Un vrai coup de coeur-un labyrinthe dans l’eau (Collines de l’Outaouais)

A 30 minutes d’Ottawa-Gatineau, dans le secteur des Collines-de-l’Outaouais, on s’est arrêté faire l’expérience du labyrinthe dans l’eau chez Eco-Odysée. On peut faire le labyrinthe en canot, pédalo ou paddleboard dans ce marais riche en biodiversité. Un parcours ludique sur 6 km avec 65 intersections. Et si vous vous demandez s’il y a des bibittes, la réponse est non. En effet, dû à un phénomène naturel, il n’y a pas d’insectes piqueurs dans le marais. Une belle nouveauté hivernale: le labyrinthe d’eau sera glacé sur 5 km afin de permettre le patinage à partir du 18 décembre prochain.  

On a aussi assisté sur place au spectacle sons et lumières (durée de 45 minutes) avec projection multimédia. À la tombée de la nuit, la forêt d’Éco-Noctura prend vie, le visage de pierres de la falaise s’anime pour raconter un conte. Ce compte immersif en plein-air s’intitule:  »L’Oeuf & le Castor ». Expérience aussi amusante pour les parents que les enfants.

Hébergement insolite en pleine nature

Accueillies sur place par deux sympathiques propriétaires de Carpe Diem Aventures Vicky et Michael, on est tout de suite pris en charge avec nos bagages qui feront le voyage en VTT. En plus, la petite équipe est composée d’étudiants du coin (car les 2 sont prof), un beau geste pour la communauté. Ouvert seulement depuis 2 ans, cette entreprise a vraiment le vent dans les voiles. Leur mission ? développer ce coin de pays qui gagne a être connu et faire vivre aux gens une vraie connexion avec la nature.

Dormir dans une tente suspendue, n’est-ce pas insolite ? C’est ce que Carpe Diem Aventures propose. Les tentes sont suspendues à une hauteur de 6 à 10 pieds (assurance oblige) et on y monte avec une petite échelle. A l’intérieur on se retrouve comme sur l’effet d’une trempoline. Une fois couchée dans notre tente, on pourra y admirer le merveilleux spectacle du ciel étoilé. Dépaysement et relaxation garantie ! Et si vous n’êtes pas trop de type  »tente », des micro-chalets prêt-à-camper sont aussi en location avec cuisine commune (sans eau ni électricité).

Une autre option d’hébergement insolite est de louer un refuge de luxe sur le sommet d’une montagne. Le refuge Exode situé sur le site d’éco-Odysée offre une vue magnifique sur les Collines de l’Outaouais. On était très confortables dans cet espace douillet de type glamping. L’hébergement est chauffé, donc pas de problème pour les plus frileux. Si vous souhaitez un hébergement encore plus douillet, l’Auberge Bellevue est aussi une autre option sur le site.

manger dans le coin ?

Marie Papilles a retenu notre attention. Cuisine évolutive à base de produits locaux. On a testé sa boîte à lunch santé et c’était simplement délicieux! Un incontournable dans la région. Vous la retrouverez dans les ateliers culinaires auprès du marché des saveurs de la Vallée-de-la-Gatineau, au presbytère de Blue Sea et autres événements dans la région.

Pour manger des desserts comme en faisait votre grand-mère, rendez-vous chez Mini Marché Gracefield. Situé au centre du village de Gracefield, vous y trouverez plein de desserts: carrées aux dattes, gâteau au fromage, renversé aux pommes et noix de coco…tout était excellent et on a eu la chance de goûter à (presque) tout !

La Vallée-de-la-Gatineau en Outaouais est un endroit qui se démarque par sa nature encore sauvage. Et vous, qu’est-ce qui vous a le plus charmé de la région ?


Nathalie Gemme

Nathalie Gemme

Nathalie est co-fondatrice du blogue. Sac au dos, notre aventurière (et maman de 2 ados) a déjà parcouru pas moins de 30 pays, dont l’Italie, l’Espagne, le Mexique, la Grèce et L’Indonésie. Elle préfère de loin de sortir des sentiers battus pour vivre des expériences authentiques et découvrir des paysages, des habitudes de vie différentes, de nouvelles langues, faire de fabuleuses rencontres et surtout… APPRENDRE. Elle nous entraîne hors des circuits touristiques pour nous partager ses coups de cœurs, ses bons plans et ses trucs pratiques.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close