Parc régional des Sept chutes : une dizaine de points de vue !

J’ai découvert ce parc dans la région de Lanaudière l’automne dernier où j’ai eu l’occasion de voir de magnifiques couleurs sur le sentier du Mont Brassard. Il est situé à environ 1h30 de Montréal. J’ai tellement aimé cet endroit que je m’étais promis d’y retourner cet hiver.  Ce que j’ai fait : en janvier pour le Mont Brassard et en mars pour le Mont Barrière.

Ces deux sentiers sont similaires en durée (environ 3h), en distance (près de 7 km) et en intensité (niveau intermédiaire) avec quelques zones cardios et techniques. Je les ai fait tous les 2 en crampons.

Mont Brassard :

Chute gelée du Voile de la Mariée

Mont Barrière :

Lac Guy
Lac Rémi
Falaise

Cet endroit est véritablement un coup de cœur : plusieurs magnifiques points de vue dont certains sur les lacs Rémi et Guy. Le Mont Brassard réunit 7 points de vue ! Ce que j’aime aussi beaucoup dans ces 2 sentiers, c’est qu’ils sont étroits et il y a une diversité de paysages : forêt, lacs, falaise, chute, paysage nordique (sur une partie du Mont Brassard).

Pour le Mont Barrière, j’ai pris le sentier jaune (Michel Sokolyk), puis le orange (Mont Barrière) et enfin le bleu (Lac Rémi) qui nous fait longer le très beau lac Rémi. On y voit l’impressionnante falaise haute de 150 m, j’étais fascinée devant tant de beauté !

Au retour du Mont Brassard, j’ai aussi pu admirer la chute gelée du voile de la Mariée.

À noter qu’il y a certains endroits bien gelés sur ces sentiers, les crampons sont indispensables !

Un autre sentier que je n’ai pas encore essayé et qui me tente bien dans ce parc : le Lac Jérôme qui fait environ 4 km.

Informations pratiques :

  • Parc accessible toute l’année
  • On s’enregistre à l’accueil où on paye les droits d’entrée de 7 $
  • On peut y acheter des crampons pour 40 $ et louer des raquettes
  • Il est possible de dormir dans 2 jolis refuges
  • Les chiens tenus en laisse sont acceptés



Le Mont-Ham : une vue panoramique à couper le souffle !

Comme le titre l’indique, la vue depuis cette montagne est magique mais attachez votre tuque car il y a beaucoup de vent au sommet !
Le Mont-Ham d’une altitude de 713 m est situé en Estrie, près de Ham-Sud. En gravissant cette montagne, vous aurez une magnifique vue 360 degrés sur 3 régions. Ce qui est vraiment bien, c’est qu’elle est accessible pour tous les niveaux d’intensité : de débutant à expert, les sentiers bien balisés totalisent 18 km.
Cette montagne est mon coup de cœur de l’hiver ! J’ai eu l’occasion de la gravir 2 fois :

  • Une 1ère fois en février par une belle journée froide et ensoleillée en solo. J’ai pris le sentier Buton pour la montée puis le sentier Panoramique pour la descente. Au retour, je me suis rajoutée un défi sans le vouloir : j’ai pris par erreur L’intrépide (au lieu du Panoramique) qui est le sentier le plus raide. Il y a des cordes à 3 ou 4 endroits ce qui est parfait pour ceux qui aiment les challenges et le cardio. Comme je tenais à descendre par le Panoramique, j’ai coupé en cours de chemin par le Geai bleu pour récupérer le bon sentier. Puis, comme je voulais voir où je m’étais trompée, je suis retournée au sommet pour descendre ensuite par le bon sentier! Bref, cette aventure de 4h m’aura permis de tester plusieurs sentiers avec différents beaux points de vue.
  • Une 2e fois en mars par une belle journée froide et ensoleillée avec mon garçon de 11 ans. C’était sa première rando hivernale et il s’est très bien débrouillé. Nous avons fait la montée par L’intrépide (il aime l’escalade et les défis, ça tombe bien !) et la descente par le Panoramique. Ça nous a pris environ 3h aller et retour. Nous avons adoré tous les 2 !
    Ne manquez pas de saluer le guerrier au sommet. Cette belle statue en métal et en pierres veille sur le Mont-Ham 😉

Informations pratiques :
• Il faut réserver sa place en ligne : le billet quotidien est de 8 $ par adulte et 4 $ pour les 6 à 17 ans
• Accessible toute l’année
• On peut louer des raquettes, bâtons et crampons à l’accueil
• En bas de la montagne, il y a des sentiers de skis de fond
• De l’hébergement est disponible toute l’année




Le Mont Chauve : idéal pour avoir une vue 360 degrés !

Le Mont Chauve est le 2e plus haut sommet du parc national du Mont-Orford.

Il ne porte pas son nom pour rien : son sommet dénudé, où une plateforme en bois a été aménagée, offre une magnifique vue 360 degrés sur le lac Stuckely, le Mont Orford et le Pic de l’Ours. On comprend pourquoi il est fort populaire et apprécié des randonneurs !

Ce sentier en boucle d’une longueur de 10,6 km est d’un niveau intermédiaire. Il se fait environ en 4h. Son altitude est de 600 m et son dénivelé est de 310 m. Il est accessible pour les randonneurs de tout niveau car pas trop cardio vu son faible dénivelé ni technique, bref c’est idéal pour les familles.

Je l’ai fait en février par une belle journée froide et ensoleillée avec mes crampons. Ce sentier offre plusieurs superbes points de vue.

On commence par le sentier du Ruisseau-David qui nous amène jusqu’au Mont Chauve. Ensuite, on a la possibilité de revenir sur nos pas ou bien de faire la boucle, ce que j’ai fait. Il est plus facile de faire la boucle dans le sens anti-horaire donc c’est mieux de commencer par le flanc Ouest.

J’ai adoré faire ce sentier en hiver et je compte bien y retourner cet été !

Informations pratiques :
• Le départ du sentier est au stationnement du parc municipal de L’Érablière (lieu de départ l’hiver)
• Les chiens sont admis en laisse
• Droits d’entrée de la SEPAQ : 8,90 $ auto-perception ou en ligne




Sentier Ruisseau des Chênes : une belle vue qui se mérite!

Vous aimez quand ça grimpe bien avec plusieurs beaux points de vue ? Vous allez être servi avec le sentier Ruisseau des Chênes, situé dans les Cantons de l’est, près d’Orford !

Comme son nom l’indique, il longe le ruisseau des Chênes. Sa forêt de chênes et de hêtres nous guide jusqu’au sommet du mont Orford.

Vue sur le Mont Orford

D’une longueur de 9,4 km, ce sentier linéaire se fait en 3 h à 4 h environ. Il a une altitude de 853 m et un dénivelé de 410 m. Il est classé difficile.

Cette randonnée est magnifique ! Il y a plusieurs superbes points de vue dont un où l’on voit le mont Orford. Au début du sentier, l’hiver, il y a très une jolie chute d’eau glacée. Ce sentier étant assez fréquenté, les crampons suffisent.

Chute glacée

Il faut savoir qu’en hiver avant 16h, il n’est pas possible d’aller au sommet du mont Orford. En effet, à un moment donné le sentier Ruisseau des Chênes croise le sentier 4 KM et c’est ce sentier qui mène au sommet du Mont Orford. Ce sentier est une piste de ski, il est interdit de l’emprunter avant 16h. Il faut donc attendre la fermeture des pistes de skis pour l’emprunter ou bien s’y rendre avant l’ouverture des pistes ou encore y aller à une autre saison. Bref, il faut rebrousser chemin quand on croise le sentier 4 KM.

Il faut se garer sur le stationnement municipal sur la route 112, à Eastman. Le départ du sentier est quelques mètres plus loin le long de la route, il faut donc marcher quelques mètres sur la route. Attention, le stationnement est rapidement plein les fins de semaine.

J’ai adoré ce sentier et je compte bien y revenir cet été pour contempler à nouveau les superbes paysages ! À suivre 🙂

Informations pratiques :
• Les chiens en laisse sont admis
• Il faut payer les frais d’entrée de la SEPAQ (8,90 $) : auto-perception ou en ligne
• Sentier accessible toute l’année