Le Baluchon Éco-villégiature: relaxer son corps et son esprit

Nous profitons de notre escapade à Trois-Rivières pour aller nous prélasser, le temps d’une journée au Baluchon, un centre d’éco-villégiature situé à Saint-Paulin et qui allie détente, gastronomie et plein air.

Notre programme initial est de profiter du SPA nordique et de diner sur place.  Un plan standard en apparence qui finalement, sortira vraiment de l’ordinaire.

Le SPA nordique: intime et en pleine nature

Nous sommes d’abord accueillies au spa pour profiter des bains quelques heures. Les deux bassins extérieurs sont intimes, on s’y assoit à maximum quatre personnes. Le sauna sec est fenêtré et on peut observer la nature.  Le bain d’eau glacée, pompée à même la rivière, complète le cycle des bains thermiques.

Le bassin d’eau froide et un coin détente

On a adoré les multiples petits coins pour relaxer, tous dans des environnements différents : chaises Adirondack avec vue, feux de foyer, coin détente avec «bean bag»… Il y a aussi un beau choix de tisanes et d’eaux aromatisées, ainsi que de fruits frais mis à notre disposition.

C’est aussi à ce moment que nous rencontrons Manon Savard, coach  professionnelle certifiée PNL et praticienne en hypnose humaniste qui est associée au centre de soins. Nous échangeons à propos des différents services offerts et de son approche unique. Curieuses et emballées, nous prenons rendez-vous pour une séance en fin après-midi.

Un retour à la nature… et dans le temps

Vers 14h, nous nous dirigeons vers L’Éco-café pour casser la croûte.  La petite marche pour nous y rendre prendra plus de 10 minutes.  La beauté des lieux, où se croisent rivière, chutes et sentiers (dont une promenade en bois très agréable) nous donne le sentiment d’un retour aux sources.  Cette impression est amplifiée par les bâtiments d’époque préservés sur les terres et les nouveaux, construits pour respecter ce même esprit.

L’Écurie du Roy, sur le site du Baluchon, compte une quinzaine de montures. On peut aussi y faire de la calèche.

Cuisine locale et petits pains chauds

À L’Éco-Café Au bout du monde, on valorise la culture biologique et naturelle. On se laisse conseiller et on y va avec les recommandations avec des choix de produits locaux.  La boulangerie artisanale sur place sert des petits pains chauds vraiment trop bons.

Le décor est original et créé à partir d’objets et de pièces mécaniques provenant d’un ancien moulin à scie. La musique d’ambiance, tant au spa qu’au restau, témoigne aussi de cette connexion aux racines.  On a entre autre écouté du Ginette Reno, du Gilles Vigneault et de la musique folklorique.  Plutôt inhabituel, avouez!

Entrées: salade verte et potage du moment aux betteraves. Les fameux petits pains chauds.

Truite et frites de patates douces. Burger de sanglier et salade.

Manon et la maison au bout du rouleau

Nous allons ensuite à la rencontre de Manon, qui nous a donné rendez-vous à la Maison au bout du rouleau.

Avec Manon, nous avons convenus d’y aller avec l’esprit du moment.  Nathalie embarque même si elle aime habituellement avoir un plan précis.   Nous débutons par quelques pauses de Yoga où Manon dirige notre respiration et visualisation.    Je suis soulagée de voir que c’est simple et agréable, je ne suis pas très Yoga habituellement.

Ensuite, nous nous plaçons dans une position confortable, enveloppées de grosses doudous pour poursuivre la séance.  Son approche est personnalisée et elle sait combiner et adapter différentes approches pour accompagner les gens à leur propre rythme. Nous avons passé près de 2h30 avec Manon et on n’a pas senti le temps passer.

***

Nous sommes des habitués des spas mais ici, au Baluchon, ce qui est particulier, c’est que l’on plonge dans un univers où la détente n’est pas juste d’ordre physique. Le ressourcement mental est aussi au cœur du centre.  Nous avons passé 7 heures au Baluchon et nous repartons certes détendues, mais quelque chose de plus semble avoir été semé.

INFOS PRATIQUES:

Adresse:

3550, chemin des Trembles
Saint-Paulin (Québec)

Numéro sans frais: 1 800 789-5968

Site Web: Le Baluchon

Site Web: Manon Savard




Maison de Débauche: pour manger et veiller tard

Au cœur du centre-ville de Trois-Rivières, c’est par une soirée glaciale que nous poussons la porte de La Maison de Débauche, attirées par ce restau-bar au nom accrocheur, comme la promesse d’une chaude soirée.  On vous partage nos impressions!

Une ambiance éclectique

Ici, 80% de la clientèle est composée d’habitués.  Couples, petites ou grosses gangs, tous trouvent leur place car l’espace, dans un décor mélangeant bois et style industriel, est immense. Il y a différentes sections et différentes atmosphères, allant du très animé au plus feutré.    Nous avons choisi d’être assises sur une table haute, au cœur de l’action, pour ne rien manquer.

Un DJ assure l’ambiance avec une musique traversant les styles et les époques, à l’image de la faune présente ce soir-là: succès actuels, Dépêche mode, Bob Marley…  Le niveau du son est parfait, on s’entend parler.

Nourriture et alcool : ce soir on met de côté le régime

On débute avec des cocktails de la maison, suggérés par Yves, notre sympathique serveur.    Les plats du nouveau menu nous sont ensuite proposés par Martin Lampron, co-propriétaire et chef -cuisiner.  Heureusement, nous ne sommes pas au régime car c’est riche et les portions géantes.

La soupe à l’oignon est onctueuse, le bouillon a été réduit, et pourrait rappeler, avec sa tonne de fromage, une poutine.  On goûte aussi à la  tartelette aux tomates, oignons caramélisés, roquette, crème, balsamique & chèvre cuite au four à bois. On passe ensuite à la fondue parmesan, servi avec une salsa de poivrons rouges. Celle-ci a été notre coup de cœur et c’est aussi celui des habitués, car c’est le chouchou du menu depuis plus de 12 ans.   On termine avec un poulet frit, mariné au babeurre, version PFK haut de gamme.   À deux filles, on ne réussit pas à terminer ces assiettes partagées.

Martin, chef et co-propriéaire de La Maison de Débauche et Nathalie, de Trip Testé

Soupe à l’oignon gratinée

Fondue parmesan et sauce aux poivrons rouges

Poulet Kentucky

Nous sommes vraiment des fans de vin. Aussi, nous avons été impressionnées de savoir que leur cave, l’une des plus grosses de la région,  comportait plus de 600 bouteilles dont  plusieurs d’importation privée.  Pour accompagner cette orgie de bouffe,  Yves nous a recommandé une excellente bouteille de blanc.

Un service où l’on se sent pris en charge

La maison de débauche se fait une fierté de son service à la clientèle, car c’est selon Martin, l’une des raisons pour laquelle les gens ont le goût de revenir.  Notre expérience avec Yves en témoigne : il s’est montré chaleureux,  amical, on s’est vraiment senties pris en charge du début à la fin.

Les prix

Les prix sont comparables aux endroits bistros du genre, à titre indicatif, les pizzas au four à bois, une valeur sûre ici, sont toutes à moins de 20$ et une bouteille de vin coûte en moyenne 35$.

La Maison de Débauche c’est un restaurant qui va au-delà du menu. On vous le recommande car : on s’y sent accueillis comme de la famille, on y passe un bon moment et on a le goût d’y étirer la soirée, dans une ambiance festive tout en dégustant vin, bières ou cocktails.

INFOS PRATIQUES

Adresse :

361, rue des forges,
Trois-Rivières, QC, G9A 4S8

Site web : La Maison de Débauche

Pour suivre nos aventures en Mauricie lors de notre escapade de filles, voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser.

Où dormir à Trois-Rivières: 3 options pour tous les goûts

Vieille prison de Trois-Rivières: Le parcours de la peur

 




Où dormir à Trois-Rivières : un hôtel-boutique, un motel thématique ou un hôtel spa ?

Trip testé a essayé pour vous 3 options d’hébergements à Trois-Rivières et sa région. Trois choix très différents: un hôtel-boutique, un motel thématique et un hôtel spa.

Hôtel-Motel thématique avec bar Tiki polynésien

Directement sur le Chemin du Roy, l’Hôtel-Motel Coconut est une entreprise familiale depuis plus de 50 ans.  C’est donc un hôtel-motel  »vintage » de catégorie 3 étoiles qui a été entièrement rénové. On a accès à une frigidaire, micro-onde et Wi-Fi gratuit dans toutes les chambres. Situé à 5 km du centre-ville de Trois-Rivières (15$ en taxi) , on peut y accéder rapidement. Le service a été amical et l’enregistrement de la chambre a été vraiment facile et rapide.

Les lits sont confortables avec des couettes et draps blancs.  La chambre et la salle de bain (salle de bain qui ne semble pas avoir été rénovée) étaient propres.   On a aussi accès sans sortir à l’extérieur aux 2 bars dont le plus gros Tiki bar au Québec !  On y va pour prendre un verre avant de sortir en ville car c’est amusant. L’autre bar offre la possibilité de jouer au billard.

Prix pour 2 lits doubles: 92$ + taxes (gratuit pour enfant de 16 ans et moins)

Un hôtel-boutique design

L’hôtel Oui GO ! est très bien situé à un coin de rue de la fameuse rue Des Forges (c’est là où l’on retrouve resto et bar). Anciennement un magasin de fourrure, l’hôtel a ouvert ses portes il y a à peine 2 ans et a été rénové de fond en comble. L’hôtel est un mélange d’histoire et de moderne. Seize chambres décorées au goût du jour avec un ameublement chic et moderne et au look très design.   Déjeuner qui vaut vraiment la peine et tout ça avec un service incroyable ! On y mets du cœur et ça se sent !   La taille de la chambre, la propreté des lieux, la literie de qualité,  le service personnalisé et attentionné tout cela est digne du quatre étoiles qu’il affiche fièrement (et avec raison) à la porte. L’Hôtel Oui GO! a le chic (un vrai chic) pour vous faire gâter. Coup de cœur pour le coin Nespresso (moi qui adore le café !) & frigidaire dans toutes les chambres.

Prix à partir de 134$ pour 1 lit.

 

Un hôtel spa à Nicolet

Cet hôtel spa (3 étoiles) est situé à Nicolet et se trouve au bord d’un cours d’eau et à une vingtaine de minutes de Trois-Rivières.  Natacha y a séjourné, voici l’article pour en savoir davantage.

Prix à partir de 129$ en occupation double.

Escapade d’amoureux à Trois-Rivières: nos coups de cœur




Dossier spécial Trois-Rivières: Boire. Manger. Se Divertir. Dormir.

Nous avons fait une escapade de 48 heures en Mauricie. À moins de 90 minutes des grands centres urbains, la Mauricie évoque les bûcherons et les draveurs, le Québec authentique. Nous nous sommes bien amusées, ressourcées et divertit dans cette région. Nous avons surtout passé la majorité de notre temps à Trois-Rivières, et rayonné jusqu’à St-Paulin pour tester le spa le Baluchon.

Activités

Nous avons visité la veille prison de Trois-Rivières qui propose une visite guidée inoubliable dans l’univers carcéral, basée sur le témoignage d’ex-détenus. La visite des cellules et des cachots en étonnera plus d’un. La visite est offerte de jour (toute l’année) et de soir (en octobre et novembre). Nous avons fait le parcours de la peur, où l’on nous propose un parcours immersif où l’on devient acteur (prisonnier) de cette visite d’une durée de 1h00. C’est une activité divertissante et une mise en scène réussie qui vous fera sortir de votre zone de confort.

Parcours de la peur à la prison de Trois-Rivières

Direction spa au Baluchon. Le SPA santé vous offre une gamme complète de soins prodigués avec attention par des thérapeutes à l’aide de produits écologiques. Certains des soins du SPA santé peuvent être dispensés dans des préaux qui sont aménagés sur les bords de la rivière. C’est petit, intime et on a adoré l’approche personnalisée de cette place.

Le Baluchon Éco-villégiature: relaxer son corps et son esprit

Sorties

Si vous voulez vraiment vous dépayser vous déciderez sûrement d’aller au bar Tiki polynésien avec son ambiance du sud. Le bar est situé à 10 minutes en voiture (15$ en taxi) du centre-ville  sur  le Chemin du Roy et vous pouvez y déguster l’un des 60 cocktails exotiques sous les palmiers de plastiques. On est allées pour un drink, question de débuter la soirée dans un ambiance rigolote. Une fois de retour au centre-ville sur la rue des Forges, nous avons sondé quelques locaux pour des recommandations, on a préféré le Jack Saloon  pour son décor, son ambiance, sa musique et ses bons drinks. Il est à noter qu’au Jack Saloon il y a des performances musicales certains soirs.

 

Magasinage

Magasinage au magasin général Le Brun où l’on se retrouve dans un magasin général typique qui vous transporte dans un autre temps, l’époque de l’après-guerre. On y retrouve des bas de laine, des produits régionaux et pour les plus nostalgiques des bonbons d’époque lunes de miel, boules noires et cracker jack  pour vous sucrer le bec.

Où dormir & où manger?

Pour le déjeuner, nous avons beaucoup aimé les croissants et pains au chocolat des Gâteries d’Oli. La meilleure boulangerie du coin selon les locaux !!! Personnellement j’ai adoré la fraîcheur des produits et ça goûtait la France! Ouvert du mercredi au samedi de 7h00 à 17h00 et le dimanche de 8h00 à midi.

Pour le dîner (jeudi et vendredi) ou le souper on vous propose la Maison de Débauche. Pour en savoir davantage lisez ceci 🙂

Maison de Débauche: pour manger et veiller tard

Nous avons testé 3 hôtels dans la région. En voici le résumé.

Où dormir à Trois-Rivières : un hôtel-boutique, un motel thématique ou un hôtel spa ?

Bonne découverte à Trois-Rivières !