Top 5 des sentiers de randonnée pédestre près de Montréal

J’aime bien faire de la randonnée pédestre et je cherche toujours des endroits différents. Les parcs nationaux de la SEPAQ sont super mais souvent très occupés.   Voici donc 5 randonnées faciles que j’aime bien faire à moins de 1h15 de Montréal pour faire différent du Parc de St-Bruno ou du Parc du Mont Orford (en passant j’apprécie ces parcs, mais j’aime découvrir de nouvelles montagnes).

Mont Saint-Grégoire, (Montérégie)

Le mont Saint-Grégoire ne se démarque pas juste par ses cabanes à sucre mais aussi par son sommet vraiment accessible rapidement (25 minutes). C’est souvent la première montagne que je fais au printemps car en effet les sentiers ne sont pas très boueux. Au sommet on a vu en prime plein d’urubus à tête rouge (genre de vautour) voler tout près de nous.  On y voit aussi Montréal tout au loin.

Info pratique:

Longueur de 2 km. Dénivelé de 170 mètres (facile). Prix: de 5,25 $/adulte ou 16$ pour la famille (enfant de 5 à 17 ans). Voici l’adresse au Centre d’interprétation du milieu écologique du Haut-Richelieu (CIME). Ouvert à l’année.

Lac Spruce, Sutton (Cantons-de-l’Est)

C’est vraiment ma rando facile par excellence, mon coup de cœur quoi! Le classique des classiques de la montagne Sutton.  En moins de 1h00, notre récompense est un pique-nique au bord du lac Spruce qui se trouve tout au bout du parcours. Si cette rando est trop facile pour vous, je vous conseille une ascension plus sportive qu’est le Round Top (5,6 km et dénivelé de 420 m).

Info pratique:

Longueur de 3km. Dénivelé 230 m (donc facile). Chien admis en laisse pour le lac Spruce. Mode de paiement: comptant, chèque ou paypal. Prix de 7$/adulte ou 15$ forfait famille. Voici l’adresse au 900 chemin Réal, Sutton ici.

Vous préférez les surfaces de sentiers sans dénivellation ? Ce sentier en Montérégie est pour vous !

Cidrerie Michel Jodoin, Rougemont (Montérégie)

Ici à la cidrerie Michel Jodoin, un sentier sur le Mont Rougemont est facilement accessible à toute la famille.  Ça nous amène à un petit belvédère où l’on peut faire une petite pause en admirant les vergers de la région. C’est définitivement la rando la plus économique dans le coin de Montréal à 3$/personne comparativement à la SEPAQ c’est 8,60$/jour et le Mont St-Hilaire 7,00$/jour.  En plus, on peut toujours faire une petite dégustation et visite des installations à la fin du parcours (5$/personne).

Info pratique:

Longueur de 3,6 km. Ouvert de 9h00 à 16h00. Coût 3$/personne et gratuit pour les enfants de 12 ans et moins. Chiens du lundi au mercredi 2$/chien

Chute à Louise, Saint-Étienne-de-Bolton (Cantons-de-L’Est)

Une autre randonnée pédestre à 1h10 de voiture de Montréal qui est assez plat. Ce sentier met en valeur l’un des ruisseaux de la rivière Missisquoi.

Info pratique:

Longueur de 2 km (dénivelé 60 m donc facile). L’accès se fait à la Coop du Grand-Bois. Coût gratuit !  Pour en savoir plus, voici un article complet sur ce lieu ici

Belle randonnée à 1h10 de Montréal

Parc régional Val-David-Val Morin  (Laurentides)

En toute saison le parc régional de Val-David-Val-Morin est accessible pour les amateurs de plein air. On a testé le Mont Condor Ouest. Très bien aménagé, on aura droit à une superbe vue au sommet avec des tables de piques-niques pour venir y casser la croûte.

Bref, des sentiers de randonnée pédestre qui longent des parois d’escalades dans une forêt de résineux et qui mènent à un panorama magnifique. La durée moins de 2h00 au total.

Info pratique:

Longueur de 2,3 km avec un dénivelé de 125 m. Ouvert de 8h30 à 17h00 (été jusqu’à 19h00). Coût 8$/personne et gratuit pour les enfants de 17 ans et moins.  Le Mont Césaire est aussi une autre option de sentier.  Accès par le secteur Dufresne au Chalet Anne-Piché.




6 sorties en raquette près (à moins de 1h15) de Montréal

Voici 6 sorties en raquette avec un dénivelé facile qui se situent tout près de Montréal. Une façon de profiter de l’hiver et faire le plein d’énergie à moins de 1h15 de Montréal.

Où faire de la raquette ?

Parc régional Dufresne-Laurentides

Situé à Val-David, le parc Dufresne est réparti sur 2 villages: Val-David et Val-Morin. Les sentiers longent des parois allant jusqu’à 140 m. On retrouve ici 7 pistes en boucle (30 km) qui sont bien balisées. C’est un des endroits où l’on retrouve le plus de pistes de raquette dans les Laurentides pour ceux qui ne veulent pas se rendre jusqu’au Mont-Tremblant. Il y a aussi sur place de la glissade et du ski de fond. Prix 7$/adulte et enfant 12 ans et moins gratuit.

Parc régional Dufresne

Parc National d’Oka-Laurentides

J’ai emprunté le sentier du Calvaire d’Oka qui est un chemin de croix qui nous a amené au sommet. Deux sentiers sont possibles soient celui de 6,9 km (sentier du Sommet) ou de 4,6 km aller-retour (sentier du Calvaire d’Oka) avec un dénivelé de 150 m. J’ai fait le sentier plus court et ça nous a pris environ 45 minutes pour la montée. En haut, on peut y voir trois chapelles d’inspiration romane datant de 1742 et la vue sur le lac des Deux Montagnes. Location de raquettes de montagne sur place. Tarif de 8,50$/adulte et enfant gratuit. Ouvert de 8h00 à 17h00. Information au Parc National d’Oka.

Sentier du Calvaire d’Oka

La dernière montée avant de voir la vue sur le lac des Deux Montagnes

Cidrerie Michel Jodoin-Montérégie

Ici à la cidrerie Michel Jodoin, on retrouve un sentier de 3 km sur le Mont Rougemont (dénivelé 220 m). Le niveau est intermédiaire et je le recommande pour des enfants de 8 ans et plus environ. Ça nous amène à un belvédère où l’on peut faire une petite pause en admirant les vergers de la région. C’est définitivement la rando la plus économique dans le coin de Montréal à 3$/personne (enfant 12 ans et moins gratuit) comparativement à la SEPAQ (8,60$/jour) et le Mont St-Hilaire (7,00$/jour). En plus, on peut toujours faire une dégustation de 4 produits de la maison à la fin du parcours et ce gratuitement. Ouvert de 9h00 à 16h00 et location de raquettes sur place à seulement 5$.

Niveau intermédiaire, le sentier est parfois abrupte

1h15 pour effectuer le parcours en boucle

Vue du belvédère

Petite dégustation à la fin du parcours

Cime Haut-Richelieu-Montérégie

Je suis allée souvent au Mont Saint-Grégoire mais jamais en hiver. Je l’ai testé récemment en raquette au Cime Haut Richelieu. Avec un dénivelé de 185 m (3,3 km) on y monte en 30 minutes environ.On a en haut une superbe vue dégagée de 360 degrés. Adulte 5,25$ et enfant de 5 à 17 ans 2,75$. Location de raquettes sur place aussi disponible.

Mont Saint-Grégoire

Tournée des cantons-Lanaudière

Situé à Rawdon, la Tournée des Cantons offre 15 km de raquette et ce gratuitement ! Mes amies Nancy et Josée qui sont du coin me conseillent vivement cet endroit que je visiterai cet hiver. On marche en montagne et en forêt. Les sentiers sont de niveaux débutants et intermédiaires. Accès par le Golf Resort (3999 Lakeshore Drive) ou l’école Marie-Anne (4567 rue du Mont Pontbriand). Si vous entrez par l’école Marie-Anne, vous accéder au sommet du Mont-Ponbriand. Du sommet, par temps clair sur le belvédère, vous pouvez voir le Mont St-Bruno et le mât du Stade Olympique. Stationnement gratuit. Pas de location de raquette sur place, on peut en louer chez MD Sports.

Tournée des Cantons

Réseau du Lac Gale-Cantons-de-l’Est

Montagne avec sommet, on offre plus de 4 sentiers de raquettes au Lac Gale à Bromont. Ce sont des boucles de 1h00 à 3h00 selon le degré de difficulté. Départ au Lac Gale situé au 201 chemin du lac Gale à Bromont (tout près du Balnéa).

Et vous avez-vous des coups de coeur dans la région métropolitaine ?




La petite école, un restaurant à découvrir à Ste-Julie

Situé au cœur du vieux Ste-Julie, ce restaurant est installé dans l’ancienne petite école du village, un bâtiment centenaire qui n’a rien perdu de son cachet. La petite école servira à l’éducation des enfants du village jusqu’en 1958.

On apprécie le charme de l’endroit et les clins d’œil historiques et thématiques : menu attaché à une tablette à pince, photos de classe en noir et blanc, tranche à papier et pupitre. C’est chaleureux et de bon goût.

La petite école offre un menu d’inspiration française et quelques options végétariennes. Le chef propriétaire, Jean-François Allard (ancien chef de l’Assommoir), se permet d’offrir aussi sur l’ardoise des repas selon l’inspiration du moment et les produits locaux disponibles.

 

Sur la photo, on peut voir quelques plats de la carte régulière :
la betterave et chèvre des neiges, albacore rougi en tataki à la cameline de St-Édouard et la trilogie de crèmes brûlées. Miam!

On doit s’attendre à débourser entre 38,50 $ et 50,50 $ pour un repas comprenant une entrée, un plat principal et un dessert. C’est un montant juste pour la qualité du repas. Toutefois, j’aurais quand même apprécié voir une table d’hôte sur le menu.

Un chef présent et impliqué

Ne soyez pas surpris de croiser le chef, il sort souvent de sa cuisine pour venir « jaser » avec les clients. Il apprécie grandement cette proximité et je crois que les clients aussi.

Gin gin!

La petite école offre près d’une cinquantaine de gins différents, dont près d’une vingtaine du Québec. N’étant pas une grande fan de gin pur, j’ai opté pour un délicieux cocktail, le Negoni québécois.

Leur slogan : Bouffe, gin, plaisir. C’est ce qui vous attend à La petite école. On a passé une agréable soirée et on a bien mangé. Une belle découverte!

Informations pratiques

Promotions en cours: Le mardi tartare à seulement 16$ et les jeudi entrées à 50% de rabais

Ouvert du mardi au samedi

611 rue St-Joseph, Sainte-Julie

Réservation : (450) 922-9009

Facebook : https://www.facebook.com/restolapetiteecole
Site web : https://restaurantlapetiteecole.com/

 




Idée resto pour un évènement réussi sur la Rive-Sud

Si vous êtes comme moi, il vous est sûrement arrivé de passer des heures sur Internet ou au téléphone pour dénicher un restaurant qui plaît à tous et qui peut accueillir facilement des groupes, que ce soit pour une réunion de famille, un anniversaire ou une fête entre collègues. Trouver un endroit qui allie qualité, bon prix et confort, ce n’est pas chose facile. Gens de la rive-sud de Montréal, ne cherchez-plus, nous avons une super option pour vous!

Nous avons récemment été invités par le restaurant Les Copains Gourmands à Longueuil. Nous connaissions ce sympathique bistrot français depuis un moment déjà à son ancienne adresse, mais il a récemment fait peau neuve dans de nouveaux locaux avec pignon sur rue (St-Charles). L’endroit est vaste et chaleureux, avec des chaises rouges qui ajoutent du piquant au décor. Nous avons tout de suite été attirés par la belle verrière à l’arrière qui donne sur une terrasse qui doit être tout à fait charmante en été. L’espace peut accueillir un grand groupe qui s’y sentira à l’aise puisque la section est un peu en retrait.

 

Le menu proposé aux Copains Gourmands est classique et bien fait. Le restaurant a d’ailleurs ses habitués qui reviennent de semaine en semaine, sûrement pour la bouffe, mais surtout pour l’accueil chaleureux des propriétaires. Notre sympathique serveur ce soir-là a d’ailleurs insisté sur ce point car c’est selon lui ce qui distingue le restaurant. Il a raison, ça fait souvent une différence.

Notre visite a débuté très vite par un petit apéro, question d’oublier la tempête qui faisait rage dehors. Pour moi ce fut un cocktail du jour à l’ardoise alors que mon amie a choisi parmi les classiques du restaurant. Belle entrée en matière pendant que notre serveur nous décrivait les classiques de la maison : boudin noir, soupe à l’oignon, tartares, ris de veau. On a choisi de se laisser tenter par trois entrées plutôt que deux, afin de goûter à un peu de tout ceci.

 

Donc c’est avec plaisir que nous avons goûté au tartare de saumon, au tartare de cerf ainsi qu’au costaud pâté chinois de boudin noir gratiné, une création des Copains gourmands.

En plat principal, nous avons dégusté les rognons à la moutarde et le bout de côtes braisé à la sauce BBQ maison, servi sur une bonne purée de pommes de terre et des petits légumes. Les portions sont généreuses, les gros appétits seront ravis, les petits seraient satisfaits d’une entrée ou deux.

Outre ces classiques de la cuisine française, la carte offre des choix pour les palais moins aventureux, pensez à votre oncle traditionnel qui ne mange que de la viande, ou à l’ado difficile qui ne veut que des pâtes….filet de bœuf du vigneron et cannellonis farcis sauce rosée sont des choix qui sauront leur plaire. On nous a d’ailleurs mentionné que les groupes (mêmes importants) ont accès à la carte en entier sans restriction aucune : c’est rare et apprécié!

En finale sucrée, nous avons choisi le petit pot de gâteau au fromage et le gâteau fondant au chocolat qui valait son 15 minutes de cuisson! On vous le recommande chaudement.

Côté vins, on apprécie la belle sélection avec quelques choix abordables dans les quarante dollars. On peut aussi choisir le vin maison, option intéressante pour les plus petits budgets.

Les copains gourmands est une adresse à retenir pour passer une belle soirée en plus de bien manger.  Pensez-y pour vos soirées festives!