Notre « wish list » d’activités excitantes à faire au Québec cet été!

Avec l’été et les vacances, nous nous sommes fait une liste excitante d’activités, la plupart qui se réalisent en expédition d’une journée.  On espère pouvoir toutes les essayer!

1. Location d’un tipi à l’Auberge du Vieux Moulin

2. Glissades d’eau au Super Aqua-Club à Pointe Calumet. On est allés et on a trop aimé ça!  Lisez notre expérience ICI.

 

3. Randonnée au parc régional de la Forêt Ouareau dans Lanaudière

4. Rafting en famille sur la Rivière rouge

5. Foresta Lumina à Coaticook

6. Pêche à la pourvoirie du Lac Berval (1h30 de Montréal)

7. Les manèges de la Ronde

8. Une visite du village traditionnel Huron à Wendat (près de Québec)




8 raisons d’aller au camping du Lac Simon

Par :  Alexis Beauchamp et sa gang

1. C’est accessible :
Situé en Outaouais, à un peu plus de 2 heures de route de Montréal, il est possible de se rendre au camping du Lac Simon un vendredi après le boulot, et de s’installer avant la
noirceur. C’est ce que nous avons fait, et nous étions bien heureux de pouvoir profiter un max de notre journée de samedi!

2. La grande plage de sable :

Wow quelle belle plage! À plusieurs endroits il n’y a aucun caillou, pas même à l’entrée de l’eau, on peut donc s’élancer et sauter à l’eau
d’un trait, et non pas sur la pointe des pieds en disant ouille ouille les roches! La plage est très grande, même quand c’est bondé, on trouve de la
place… L’eau est transparente, propre… et chaude! Pas mal pour la fin de semaine du Travail au Québec.

 

 

3. De beaux spots pour le pique-nique :

C’est super prendre du soleil, mais pour les petits et même les grands, ça fait du bien de manger attablés à l’ombre. Des dizaines
de tables de pique-nique sont disponibles tout près de la plage, on peut même louer un BBQ au gaz : 5,50$ pour 30 minutes! De nombreuses familles, des
clans au complet on aurait dit, venaient d’ailleurs autant pour ces aires de pique-nique que pour la plage!

 4. Des installations de jeux extraordinaires :

Une méga trampoline où 25 jeunes peuvent sauter en même temps? Check. Un giga module comme on en voit en banlieue dans des
Cache-à-l’eau ou Mille pattes? Check. Des loooooonnnnggguues glissades, prisés des petits comme des pré-ados? Check. Des modules de pirates ou des pyramides
de cordes? Re-check. Vraiment, ce camping de la SEPAQ a des jeux dignes des glissades d’eau et nos garçons s’y sont amusés comme des fous!

 

 

5. Des dizaines de tentes hékipia à louer, pour les princesses et princes qui trippent moins camping :

Soyons honnêtes, être couchés directement sur le sol quand il pleut toute la nuit, avec l’humidité et la pluie qui tambourine sur la
tente, c’est ben moyen. Mais ce camping offre des tentes permanentes, plus confortables, spacieuses et qui sont déjà montées à votre arrivée (et départ!).
Elles offrent quatre lits simples collés, un petit frigo, de la vaisselle, une table à quatre, un ventilateur, une chaufferette… tout ça protégé par des
toiles imperméables qui vous gardent au sec! Viva hékipia! Ceci dit, il faut payer pour ce confort : 400$ pour trois nuits, dans notre cas.

 

6. Un grand lac où l’on peut faire du bateau, du kayak, du seadoo… :

Avec une superficie de 122 km2, le lac Simon en offre plein la vue! On a loué un ponton avec le beau-frère et toute la marmaille (4 adultes et 4 enfants), on a fait le
tour du lac et on s’est baigné un peu… un super avant-midi! Les fans de sports nautiques sont nombreux, mais en même temps gardent une certaine distance de la
plage, ce qui permet de ne pas déranger la quiétude des nombreux vacanciers sur la plage.

 

7. Le paradis des petits cyclistes :

Notre petit Olivier de 5 ans n’est pas un maniaque de vélo, notamment parce qu’il se promenait encore avec ses deux petites roues
d’aide à l’arrière… et bien c’est terminé! En effet, des centaines d’enfants se promènent sur le site à vélo à tout moment, obligeant du coup les rares
voitures à rouler très lentement. Olivier a donc fait de même, et en deux temps trois mouvements, notre garçon était autonome en vélo à deux roues!

 

8. Des belles randonnées :
Sur le site même, il est possible de prendre des marches dans le bois et ainsi s’éloigner un peu du bruit et des foules… ne pas oublier le chasse-moustique
par contre!


Pour réserver, c’est par ici! 




Testé pour vous: CLIP’N CLIMB à Laval

Quand on réussi à trouver une activité qui fait l’unanimité auprès d’un ado de 15 ans, un jeune de 10, d’une mère moyennement sportive et d’un père compétitif, on a vraiment le goût de partager notre coup de coeur. Cette fois-ci, c’est le Cip’n Climb, un centre de type « escalade », mais en plus funky.

 

 

Comment ça fonctionne:

  1. On se rend à Laval, au Clip’n Climb du Centropolis ou au centre Altitude de Gatineau. À notre arrivée, on nous fait signer une décharge et on nous installe notre harnais.
  2. Un sympathique animateur nous explique en 15 minutes le fonctionnement et les règles.  Rien de complexe.
  3. Ensuite, on se rend dans la salle de grimpe.  Seuls, on choisi notre mur, on s’attache, on grimpe, on redescend en rappel et on se détache.  On est tout à fait autonome.
  4. Les séances sont de 60 minutes, avec un nombre maximum de gens.  On ne se pile pas sur les pieds.   Nous étions avec un groupe d’une fête d’enfants d’âge préscolaire et c’est comme si on ne les avait pas vus.

Combien ça coûte:

25 $ par personne (6 ans et plus).  11$ pour les 5 ans et moins.  Gratuit pour les accompagnateurs.

Coup de coeur :

La bonne musique d’ambiance et les animateurs,  juste assez présents.

Bémol:

Il y a 32 murs, et nous n’avons pas eu le temps de tous les essayer.  On a tellement aimé qu’on aurait bien pris 1/2 heure de plus.

Notre sortie en images:

Quelques images et clip vidéo de notre sortie.  On tient à vous dire que ce qui fait le plus peur, c’est de se relancer dans le vide une fois rendus en haut!

 

 

 

Un père en feu:

 

Maman se lance en bas.

Alors, vous êtes game? 




5 endroits pour observer les étoiles filantes

Une pluie d’étoiles filantes: voilà une magnifique activité GRATUITE (ou à peu de frais) à vivre en famille.  Et pas besoin d’être passionné d’astronomie pour se laisser emporter par le spectacle
naturel, presque mystique, des perséides.

Photo Pourvoirie St-Zénon

Pour en profiter, vous aurez besoin:

  1. De vous éloigner de la ville, dans un endroit sans pollution lumineuse
  2. De vêtements chauds
  3. D’une grosse couverture de sol (et pourquoi pas de quelques oreillers pour le confort!)
  4. De collations et breuvages chauds
  5. D’une provision de vœux !

Vous avez envie d’être guidés ou de partager avec d’autres cette expérience?  Plusieurs options s’offrent à vous.   Voici mes préférées :

1. Festival les Perséides Saint-Damien, dans Lanaudière,  10 au 15 août

Beau temps,
mauvais temps, de nombreuses activités pour toute la famille seront offertes
tout au long du festival.

2. Soirées des perséides L’ASTROLab du Mont-Mégantic, 9 au 13 août 

Présentations spéciales, observations au télescope et musique d’ambiance. Vous êtes invités à
apporter vos chaises longues et vos couvertures pour y passer la nuit.

3. À l’Observatoire Saint-Zénon, Pourvoirie Saint-Zénon –  Mon coup de cœur!

Sur un site enchanteur, le club d’astronomie Les vagabonds du ciel vous feront découvrir le ciel au moyen de télescopes et appareils sophistiqués qui permettent d’observer et photographier
les étoiles, les galaxies et plus encore. Vous y trouverez une qualité d’observation exceptionnelle.  Situé à 1 h 30 de Montréal, le site est au sommet d’une montagne près du lac Carotte, où il
fait très noir. Vous devez vous présenter à l’accueil de la pourvoirie pour ensuite suivre les directives vers le lac Carotte.

Photo gracieuseté des Vagabonds du ciel


4.  Soirée des perséides, au cœur du parc de la Jacques-Cartier,  jeudi 13 août 

Feu de joie et vente de boissons chaudes sur place.

5. Au Mont Hereford,  dans le Cantons de l’est, à St-Herménégilde, samedi 15 août

Montez à bord de l’autobus qui vous mènera aux étoiles. Trois montées sont prévues à compter de 19 h 45. Le Club d’astronomie amateur de Sherbrooke sera sur place
avec ses télescopes.