Manual Antonio: 4 jours de folies au Costa Rica !

L’arrivée au Costa Rica : Dès le départ, la table est mise.  Notre super hôtel Tabulia Tree est situé à flanc de montagne, perché dans une mini jungle.  Chaque jour, on y est témoins de la riche vie Costa-Ricaine.  Paresseux, singes capucins, singes écureuils, iguanes font partie du décor.

Un aperçu des lieux:

Coin piscine parfait.
Manu qui donne une banane à un singe écureuil.
Nos amis sortis du Jurassique
100% luxuriant
Préparation du plan match de la journée avec la vue de notre chambre (les fenêtres grandes ouvertes!)

De notre chambre, on rencontre aussi des petits tannants (vidéo)!

 

Toutes nos journées débutent par de riches petits-déjeuners.  Ici, le typico.

 

Notre programme à Manual Antonio:

Jour 1: Au programme de la première journée une activité attendue de toute la famille. : cours de surf. Nous nous rendons sur la plage à la recherche d’un prof inspirant. Ca sera Rogelio Surf School!   Chacun aura son instructeur. Les vagues sont plutôt puissantes mais on se sent en confiance et on réussi tous à se tenir debout sur la planche.  Quelle expérience (et muscles endoloris pour maman).

Notre gang avec Rogelio en avant plan

Jour 2: Parc National Manuel Antonio.  Avec les yeux aiguisés de mes gars, un guide n’aura pas été nécessaire.  On a vu une foule d’animaux… Crabes, singes, daim, ratons laveurs, iguanes.   La visite se conclut par une bataille dans les chaudes vagues du Pacifique, entourés de la jungle luxuriante.  On dit que c’est l’une des plage les plus belles au monde.

 

 

Jour 3: Canopy tour avec El Santuario.  Après avoir roulé plus d’une demie heure dans des chemins de terre, traversant la plus grande palmeraie du Costa Rica, on arrive à une installation au milieu de la jungle, on nous remet nos équipements et c’est parti pour plusieurs heures de sensations fortes!

Manu notre petit singe la tête en bas.  Oui, oui, c’était sécuritaire

Jour 4: retour à la plage pour profiter des vagues avec des boggie board et se faire croire que l’on a nous aussi des âmes de beach bum.

Se déplacer? Comme la majorité des hôtels du coin, le nôtre longe une route étroite. Aussi, c’est mieux de se déplacer  en autobus, mais préparez vous quand même à quelques sueurs froides !  Notre chauffeur aimait bien lire son téléphone dans cette route étroite en lacets.

Une première étape géniale pour entamer notre voyage ET se sentir aussi en vacances!
Vous voulez en connaître davantage sur les itinéraires et conseils pour un road trip au Costa Rica, cet article va vous intéresser !




La Fortuna et le volcan Arenal: le paradis existe!


La Fortuna et le volcan Arenal… un coin de paradis.  On a vraiment aimé l’ambiance, les
sources d’eau chaudes, notre hôtel Bijaga…   On veut y retourner! Avec ces photos, vous comprendrez pourquoi!

 
La route offre des paysages fabuleux…

 Daho joue les artistes photographes.
 

 

Une formule populaire au Costa-Rica: le jeep-boat-jeep.  Sur le ponton qui nous traverse vers La Fortuna/ volcan Arenal

 

Volcan Arenal en vue! 

De notre hôtel, la route qui mène vers La Fortuna

Oui, le paradis existe. Hot springs resort and spa et ses sources d’eau chaude!

Prêt pour une autre descente! 

 
Notre hôtel Bijagua à La Fortuna.
 

On a aussi un coin cuisine.  On déjeune dehors, c’est cool!

Ferme de papillons… L’une de 100 photos que mon fils a prise.

En route pour la visite de cavernes.  Honnêtement, la partie la plus « cow boy » de notre séjour.

 

 

 

 

 




Proyecto Asis au Costa Rica: notre expérience

J’ai identifié une activité hors de l’ordinaire: faire du « bénévolat » dans un centre de réhabilitation pour animaux: le Proyecto Asis au Costa Rica.  Le concept est de visiter le centre et de participer aux soins de ces petites bêtes, souvent sauvées de gens qui les avaient capturées pour les vendre comme animaux de compagnie.   Pour participer, nous payons un petit montant qui finance l’organisation.


Voici les faits marquants de cette journée pas banale!

 

On s’y rend en bus local: facile et économique.






 
On prépare la bouffe pour nourrir les animaux.


 

Visite du site et de ses occupants: un perroquet en réhabilitation après avoir été frappé par une voiture (aile cassée)

Un bébé paresseux dont les parents ont été tués pour récupérer et revendre les petits.  Un voisin a dénoncé les braconniers.
 


Un invité qui ne fera qu’une bouchée de votre doigt. 
  

On nourrit des perroquets, des singes et autres bêtes dont le nom m’échappe!

 

 

Notre aventure terminée, nous attendons l’autobus local de 16h à un arrêt approximatif… sous l’affiche du restaurant.  Quelle belle journée! 

 

 




Nos aventures à Monterverde en 10 photos!

Départ pour une semaine au Costa Rica à Monterverde pendant la relâche scolaire.  Après un magasinage intensif, je réalise que ça ne coûtera pas plus cher qu’un tout inclus 3 étoiles à Cuba.  Je pars seule avec mes 2 gars, car le papa ne peut pas se joindre à nous.

1. Trois sacs à dos seront amplement suffisants!  C’est aussi plus pratique pour ne pas perdre de temps dans les transferts d’avion.


2.  La ville de Liberia à notre arrivée. Les enfants ne sont pas convaincus…
  

3. Nous avons une van avec chauffeur privé.  Deux heures pour se rendre à Monterverde: Convois extrêmes, tu peux aller te rhabiller!

4. Lunch dans un arbre à Monterverde. Sympa!

5. Accueil d’un habitant de la jungle à notre arrivée à Monteverde hostel lodge. On ne les a pas revu après.

6. On s’est finalement acheté l’un de ces hamacs. Trop confo!

 
7. Tour de nuit guidé de notre hôtel.
 

Daho a l’œil pour dénicher les bêtes et insectes où qu’ils soient…

8. Zipline.  Prêts pour 2 heures dans les arbres! Le plus long zipline durera 1 km!


9. Le quotidien. On se fait des réserves de collations et breuvages….

 



10.  Un lunch qu’on aurait pu partager à 3 finalement.