Quoi faire au New-Hampshire – jour 2

TESTÉ PAR: NATACHA C.

Nous logeons pour 4 nuits dans un génial petit chalet dans le New-Hamphire, dont on vous parle ICI.  Voici notre horaire d’activités durant notre séjour, jour 2.

Arrêt #1: SANDWICH AU DELI 

Nous faisons tout d’abord un arrêt dans un déli pour se faire préparer des sandwichs en vue de notre pic-nic du midi. On dit deli mais c’est en fait très commun dans les villages du nord-est des états-unis de retrouver dans les stations d’essence une épicerie et un comptoir de sandwichs préparés sur place.   On commande 2 sandwichs pour la famille (Un aux oeufs et l’autre au steak et fromage).  Ils sont immenses! Et c’est beaucoup trop.

Arrêt #2: FLUME GORGE

Rendez-vous pour une marche de 5 km environ à explorer une impressionnante crevasse formée par la lave il y a des milliers d’années et découverte dans les années 1800.   On déambule sur une longue passerelle, des escaliers en bois et des sentiers aménagés.  


Coût: 16$ pour les 13 ans et + et 13$ pour les 5  à 12 ans.


Arrêt #3: BASSIN NATUREL (GRATUIT)

On hésite à aller aux  glissades d’eau Wale’s tale Waterpark et on décide finalement d’aller à la découverte de « the swimming hole Rumney » l’un des nombreux bassins naturels (et gratuit!) pour faire trempette. Comme ce n’est pas touristique, il faut chercher un peu, mais cela en vaut la peine!

Arrêt #4: FEU DE CAMP AU CHALET

On fait le plein de bois pour notre feu de camp de ce soir.  Facile avec le « Honnor  system » très répandu ici. C’est un libre-service où on laisse le montant demandé dans une petite-boite.  Pratique et sympathique!

Pour terminer cette belle journée, on se fait préparer une pizza pour emporter que l’on mangera autour du feu. 

Liens pratiques

Gorge Flume, ICI
Glissades d’eau, ICI
Bassins naturels, ICI

Nos activités du jour 1 sont ICI
Nos activités du jour 3 sont ICI




Quoi faire au New Hampshire – jour 1

TESTÉ PAR: NATACHA C.

Nous logeons pour 4 nuits dans un génial petit chalet dans le New-Hamphire, dont on vous parle ICI.  Voici notre horaire d’activités durant notre séjour, jour 1.

Arrêt #1: BRETTON WOODS

On a envie d’action et on se dirige vers la station de ski Bretton Woods qui propose aussi plusieurs activités estivales: ziplines, Go kart, etc. On choisit d’essayer le scooter de montagne (un hybride entre vélo et trottinette).  On nous fournit un casque et la montée se fait en télésiège.

 

La piste « family fun » s’est avérée plus sportive que prévue! La descente aura pris près d’une demie-heure.  Le papa et le grand de 17 ans ont bien aimé et récidivent avec une 2e descente dans  un autre sentier. Moi et fils de 11 ans allons manger notre pique-nique sur la terrasse extérieure avec vue sur les montagnes et fond de musique folk-rock.

 

Coût pour 2 heures : 30$ par personne. Il faut mesurer 52 pouces au minimum.

 

 

Arrêt #2: MAGASIN DE BONBONS CHUTTERS   

Arrêt au charmant village de Littleton au Chuters où l’on retrouve le plus long comptoir de bonbons au monde, selon le livre des records Guinness.  On se laisse tenter et on se remplit chacun un sac de nos  bonbons préférées, qui nous rappellent notre enfance ou et des trucs originaux comme de la réglisse saveur pina colada et des boules de malt enrobées de chocolat à la fleur de sel. On paie au poids.  Notre facture familiale: 25$.

 

 

Arrêt #3: MICROBRASSERIE SCHILLING BEER

Pendant que les kids se bourrent de sucre, nous on déguste une bière fraîche à la microbrasserie Schilling Beer dans le centre-ville de Littleton, tout en profitant d’une belle vue  sur les chutes.

 

Arrêt #4: ÉPICERIE À LA COOP LOCALE

On fait le plein de victuailles à la COOP pour le souper et les déjeuners au chalet. On aime toujours tester les bières et produits typiques du coin.

Retour au chalet pour le souper et se faire un feu.

 


Liens pratiques

Brettons Woods, cliquez ICI
Chutters, cliquez ICI
Microbrasserie Schilling beer, cliquez ICI
Littleton food Coop, cliquez ICI

Nos activités du jour 2 sont ICI
Nos activités du jour 3 sont ICI




Harlem, New-York: 10 choses vraiment étonnantes

TESTÉ PAR : NATACHA C.

Pour notre séjour de 4 nuits à New-York durant les vacances d’été avec les enfants, on a choisi de loger dans Harlem. On a découvert un arrondissement qui va bien au-delà des messes Gospel! Voici 10 choses qui nous ont vraiment étonné.

1. La musique est partout

Avec de vrais radios, sans écouteurs, les gens marchent avec de la musique, font du vélo avec de la musique, se rassemblent devant la buanderie avec de la musique. Du, jazz, des tams-tams, du hip-hop surtout. 


2. Les prix accessibles de l’hébergement

Les logements sont moins chers, et par le fait même, les locations aussi.  Notre appartement loué avec VRBO, dans une typique maison Brownstone et à quelques pas du métro, était spacieux et propre, avec une petite terrasse arrière et nous a coûté 150$ CAD la nuit.  Malheureusement, les voisins étaient fêtards et on devait mettre la clim au fond pour camoufler le bruit et réussir à dormir.


3. La langue française est présente

Vous entendrez fréquemment parler en français. La communauté francophone d’Afrique de L’Ouest étant fortement établie ici. 

4. Le style original des gens

Les gens sont chics et originaux.  Le style est au rendez-vous! Le dimanche, jour de messe, c’est l’apogée. Mes gars ont aussi  été fascinés par ce gars qui portait un serpent en guise de collier!


5. Le transport vers le coeur de la ville est facile

Le coin est bien desservi pour visiter le cœur  de Manhattan. Par exemple, à un coin de rue de notre appart, la ligne de métro  express A nous amène à Time Square en 2 arrêts.

6. L’ambiance animée

Les terrasses et restaurants très BCBG sont animés et bondés le soir.  Ils sont concentrés sur les coins 125e et Malcom X. Mais attention, pas de deal à faire ici!   Côté restauration, on a goûté au buffet Jacob pour une expérience de Soul Food (pas mal de friture et de plats en sauce), et nous avons beaucoup aimé Harlem Shake et le restaurant italien Babbalucci et Chaiwali, un restaurant indien (qui joue de l’excellente musique jazz!). 

7. Le mélange des genres

Les bannières de magasin connus côtoient des boutiques typiques et des étals parfois intriquants.

8. Les églises sont actives et partout

Dans de beaux bâtiments mais aussi dans des immeubles très quelconque, avec de gros panneaux publicitaires. Certaines ont une garderie intégrée.   Avertissement: les messages annoncés sont parfois douteux.

9.  La pauvreté est visible

La gentrification est bel et bien amorcée mais la pauvreté et l’itinérance sont visibles.  Des autobus/ centre de santé offrent des services dans la rue, des bornes d’aide sont accessibles un peu partout.   Bref, selon votre degré de sensibilité à la chose, cela pourrait vous affecter.


10. La proximité de Central Park

De notre hébergement, nous avons marché moins de 20 minutes pour atteindre le nord de Central Park.

Vous aimez New-York?

Voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser:
Bon plans pas chers à New-York
Camping et plage à New-York




Endroit secret en Floride !

TESTÉ PAR: NATHALIE G.

La première fois qu’une amie m’a parlé d’aller en Floride j’ai dit   »yark c’est pas mon genre, trop kétaine, pas assez authentique ».  Non, non, non dit-elle, je te jure c’est sincèrement  »hot » ce  »spot ». Vraiment ? Intriguant…

C’est où au juste ?

Alors nous voilà à Anna Maria Island, île située à l’ouest de la Floride à 1h00 de voiture de l’aéroport de Tampa.  Elle mesure 12 kilomètres de long et est accessible facilement par des ponts. Ses plages  aux eaux turquoises et au sable blanc se jettent dans le Golf du Mexique.
Il faut aimer la chaleur pour aller en Floride l’été me direz-vous. On fait le va-et-vient entre la piscine et la mer, et quand on a vraiment trop chaud on rentre faire la sieste à l’air climatisé de notre condo.  Avec tous ces options, la famille s’accommode bien de ce rythme de vie !

 

Quoi il y a pas de MC Do ?

Non pas de chaînes de resto, pas de Mc Donald’s, pas de Wal Mart ni de Holiday Inn. Rarissime pour la Floride ! Et c’est exactement pour cela qu’on l’apprécie, on ne voit pas ici de tour à condos ni de construction qui dépasse les 3 étages ! On sent vraiment l’esprit de communauté dans cette île de moins que 2000 habitants.

 

La playa et catamaran !

 »J’aime la plage de Anna Maria c’ est pas touriste, vraiment juste des Floridiens sont là…comme si tu étais un habitant, l’eau est bonne et le sable est doux, pas trop de monde, on peut être tranquille pour jouer dans l’eau, je pense que c’est une plage luxueuse »….Lukas 11 ans
 »Pas beaucoup de monde, ça ressemble à une plage au Mexique, plage est accessible facilement, l’eau est belle, et j’ai vu des dauphins »….Aude 16 ans

On a aussi fait une superbe balade en catamaran au coucher du soleil. Nous avons emporté vin & fromage tout ça en regardant le coucher du soleil sur le Golf du Mexique. Un 2 heures bien investit et mémorable, tout le monde s’est amusé ! La même croisière est offerte au départ de Sarasota si jamais il n’y a plus de place au Kathleen D Sailing Catamarans.

On y retrouve au bout du  »City Pier » un restaurant et un petit bar. Parfait pour admirer les pélicans, les dauphins et lamantins. Vous pourrez aussi pêcher au bout de la jetée et louer sur place (au bar) une canne à pêche avec appât pour vraiment pas cher (environ 5$).

 

Cameron Diaz rôde dans le coin

On verra des photos de Cameron Diaz un peu partout dans les commerces car c’est son patelin. Sa famille y habite et elle vient régulièrement ici pour prendre des vacances. Un des resto que j’ai vraiment apprécié (et que Cameron Diaz a l’air aussi d’aimer) est le resto Sandbar…On mange les pieds dans le sable pendant que les enfants jouent sur la plage, relax n’est ce pas ?

Où se loger ?

Les prix sont plus doux en été car beaucoup de gens de la région préfère aller plus au nord, là où il fait frais. C’est ce qui explique les tarifs moins cher, c’est une question d’offre et de demande. Plusieurs agences font la location de condos, je vous conseille fortement Island Real Estate.